Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
BUSINESS
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Business
Annonces Légales
Avis De Liquidation
Annonce

Rechercher:

Société :
Cabinet FIDECA
Catégorie : AVIS DE LIQUIDATION
Date de parution : mercredi 22 aout 2018
Cabinet FIDECA
Immeuble ex-SIMO Av. NANAN YAMOUSSO Treichville
01 BP 154 Abidjan 01
Tél: 21 25 80

Par décision N° 244/2018 en date du 18 juillet 2018 le tribunal de première instance de DALOA section de Sassandra, a prononcé l'ouverture de la liquidation des biens des sociétés SAF CACAO et CHOCOIVOIRE, sises à San Pedro et fixé la date de la cessation des paiements à la fin de l'exercice 2016.

Nommé Monsieur Boris Kra Honoré, Juge de ce siège, en qualité de Juge- Commissaire;

Désigné Monsieur Alain Guillemain, Expert-comptable, en qualité de syndic aux fins de procéder aux opérations de la liquidation des biens (cabinet FIDECA domicilié à Treichville
Avenue Nanan YAMOUSSO,
01 BP 154 Abidjan 01; Tel: 21 25 80 71 ).

Ordonné la publication du présent jugement dans un journal d'annonces légales conformément aux articles 36 et 37 de l'Acte Uniforme portant organisation des procédures
Collectives d'apurement du passif;
Dit que le présent jugement est assorti de l'exécution provisoire sur minute et avant enregistrement nonobstant toutes voies de recours. »

Article 78 : A partir de la décision d'ouverture du redressement judiciaire et de la liquidation des biens et jusqu'à l'expiration d'un délai de (60) soixante jours de la deuxième insertion dans un journal d'annonce légales de l'Etat partie concernés tel que défini à l'article 1-3 ci-dessus , tous les créanciers composant la masse , à l'exception des créanciers d'aliments ,doivent sous peine de forclusion produire leurs créances auprès du syndic. Les créanciers domiciliés hors du territoire national ou la procédure a été ouverte bénéficient d'un délai de quatre-vingt-dix jours pour produire leurs créances.

La même obligation est faite au créancier qui a introduit, avant la décision d'ouverture, une procédure en condamnation en vertu d'un titre ou, à défaut de titre pour faire reconnaître son droit. La production interrompt la prescription extinctive de la créance.

Annonce légales N° 73338


Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?