x Télécharger l'application mobile Abidjan.net Abidjan.net partout avec vous
Télécharger l'application
INSTALLER
PUBLICITÉ
Henriette Rose DAGRI DIABATÉ
Grande chancelière de l`Ordre national de la Republique de Cote d`Ivoire

Né le : 13 mars 1935

Lieu : Bingerville

Nationalité : Ivoirienne

Autres fonctions : Présidente du RDR

Famille : Veuve de l`ancien Ministre d`Etat, Lamine Diabaté. Mère de 5 enfants dont le très célèbre architecte Issa Diabaté de Koffi & Diabaté Architectes


Biographie


Henriette Dagri-Diabaté est à l`origine de la naissance de la Maison de la Culture et du Marché des Arts et du Spectacle africain (MASA).

Condamnée à deux ans de prison en octobre 1999 pour "incitation à la violence" par une justice aux ordres, ses conditions de détention n`étaient pas des plus faciles, car si les membres masculins de son parti se sont retrouvés entre eux, elle, la seule femme du groupe était complètement isolée, partageant sa cellule avec des prisonnières de droit commun.

C`est pourtant elle qui va être le soutien moral de l`ensemble des détenus de la MACA.

Elle, l`intellectuelle, Docteur diplômée de la Sorbonne à Paris, a repeint en vert les murs des cellules, distribué la nourriture fournie par les amis qui se pressaient aux portes de la prison, branché des ventilos dans l`étuve insoutenable, accéléré les procédures de jugement pour les oubliés des services de justice, mis sur pied des séances de gym, etc. Elle était devenue "la chef de village".

Elle est libérée au bout d`un mois, après le coup d`Etat de décembre 1999.
Ministre de la Culture et de la Francophonie sous la transition militaire, elle démissionne lorsque le Général Gueï ne respectera plus ses engagements vis à vis de la démocratie.

En première ligne durant les événements politiques de 2000 et 2001, elle est inculpée d`atteinte à l`ordre public, mais bénéficie d`un non-lieu.

On la retrouvera au gouvernement avec le portefeuille de la Justice et des Droits de l`Homme.

Curriculum vitæ

FORMATION ACADEMIQUE

Etudes secondaires
* Collège Moderne des jeunes filles de Bingerville (Côte d’Ivoire)
* Ecole normale des jeunes filles de Rufisque (Sénégal)
* Lycée classique de Cocody (Côte d’Ivoire)

Etudes supérieures
* Université de Dakar Fann
* Université d`Aix-en-Provence
* Université d`Abidjan
* Université de Paris - Sorbonne

DIPLOMES

Etudes supérieures

o Certificat d`études littéraires générales (Université de Dakar)
o Licence d`histoire obtenue à la Sorbonne (Université de Paris): 1967
o Maîtrise d`histoire à la Sorbonne: 1968
o Doctorat de 3è cycle d`Histoire à la Sorbonne: 1979 (Thèse transformée pour être soutenue sous forme de Thèse d’Etat)
o Doctorat d`Etat d`Histoire à la Sorbonne: 1984

ACTIVITES PROFESSIONNELLES

* 1959 - 1960: Professeur au Cours normal des jeunes filles de Thiès
* 1968 - 1976: Assistante à l`Université nationale de Côte d`Ivoire
* 1984 - 1990:
Maître-assistante d`histoire à l`Université d`Abidjan

Maître de conférences d`histoire à l`Université d`Abidjan

Professeur titulaire d`histoire à l`Université d`Abidjan

ANNEES DE RECHERCHES

* Wissenschaft kolleg (Berlin): 1995 – 1996

* Ecole des Hautes Etudes: 1996 – 1997

ECHANGE D`ENSEIGNEMENT

* Dakar 1980 - 1988

Spécialités Enseignées

* Histoire des civilisations africaines (Licence)
* Histoire des relations internationales (Licence)
* Histoire de la traite négrière (DUEL 1 et Licence)
* Méthodologie des sources orales (Maîtrise et DEA)

Domaines de recherche

Civilisations akan et lagunaire de Côte d`Ivoire, du Ghana et du Togo.

Enseignement Pratique

Initiation des étudiants de Licence inscrits au Certificat d`Histoire des
civilisations africaines au travail de recherche sur le terrain.

Présidente ou membre de jurys de thèses

* Doctorats de troisième cycle à Abidjan, Dakar et Paris-Sorbonne
* Doctorats d`Etat à Paris-Sorbonne et Yaoundé.

ACTIVITES POLITIQUES

* 1976 - 1980: Responsable scientifique de la Fondation Houphouët Boigny.
* 1985 - 1990: Membre du Comité directeur du PDCI-RDA.
* 1985 - 1990: Conseiller municipal de la commune de Jacqueville.
* 18-25/10/1986: Membre du comité d`organisation du colloque international sur
l`Histoire du RDA tenu à Yamoussoukro : rapporteur, responsable de l`exposition et de la presse.
* 21-23/9/1989: Rapporteur du bureau du comité directeur lors des Journées
nationales du dialogue.
* 1-5/10/1990: Présidente de la Commission Education et Recherche Scientifique lors du congrès du PDCI-RDA tenu à Yamoussoukro.
* 1990 - 1993: Ministre de la Culture
* 1994: Membre fondateur du Rassemblement Des Républicains
* 1995 - 1998: Secrétaire National aux Relations Extérieures du Rassemblement Des Républicains (RDR).
* Mars 1998 - Octobre 1998: Secrétaire Général Adjoint du Rassemblement Des Républicains.
* Octobre 1998 - Janvier 1999: Secrétaire Général par Intérim du Rassemblement Des
Républicains.
* Depuis Janvier 1999: Secrétaire Général du Rassemblement Des Républicains.
* Octobre – Décembre 1999: Prisonnière Politique
* Janvier – Mai 2000: Ministre de la Culture et de la Francophonie dans le gouvernement de transition
* Octobre 2000: Grève de la faim en vue de protester contre l’interdiction de sortie pour me rendre au chevet de mon époux à Paris pour raison sanitaire
* Mars 2003 - Février 2006 Ministre d’Etat, Garde des Sceaux, Ministre de la Justice
de la République de Côte d’Ivoire

AUTRES ACTIVITES

* Membre-fondateur de l`Institut d`Histoire, d`Art et d`Archéologie Africains (IHAAA).
* Membre-fondateur de l`Association des Historiens Africains.
* 1981 - 1984 : Membre suppléant du bureau de l`Association des Universités Entièrement et Partiellement de Langue Française (AUPELF).
* Du 5 au 8 décembre 1988 : Présidente de la réunion constitutive de l`Association des Doyens des Facultés et Etablissements de Lettres et Sciences Humaines.
* Membre de l`Association des Historiens et Géographes de Langue Française.
* Membre correspondant du Directoire de l`Histoire du Développement Scientifique et Culturel de l`Humanité (UNESCO).
* Membre de l`Association des Ecrivains de Langue Française (ADELF).
* Membre de FAWE (Forum of African Women Educationalists) International depuis sa création.

Distinctions et publications

DISTINCTIONS HONORIFIQUES

* Chevalier des Palmes Académiques
* Chevalier du Mérite Français

Etudes, Publications et Conférences


THESES

o Thèse pour le Doctorat de 3è cycle d`histoire : Origine et formation du Sannvin (1979)
o Thèse pour le Doctorat d`Etat d`Histoire : Le Sannvin, un royaume akan de la Côte d`Ivoire, 1701 - 1901 (1984)


PUBLICATIONS

o Aniaba, un Assinien à la cour de Louis XIV.
Paris, ABC, Abidjan, NEA, 1975
o La marche des femmes sur Grand-Bassam, Abidjan, NEA, 1975
o Le Sannvin - Sources orales et Histoire. Essai de méthodologie.
Abidjan, NEA, 1986.
o Mémorial de la Côte d`Ivoire, volume 1, époque précoloniale (direction et collaboration), AMI, 1987.
o Eglise et société africaine. Paroisse Saint-Pierre de Jacqueville, un
siècle d`apostolat, Abidjan, NEA, 1988.
o "Toujours plus haut ...". Notre Abidjan.
o Trois autres ouvrages en préparation sur la Côte d`Ivoire.


COLLOQUES

o Colloque international organisé par le Front Populaire Ivoirien (Côte d’Ivoire) et la Fondation Jean Jaurès (France) sur le thème : « Les bases d’un partenariat nouveau entre la France et les Etats Africains » les 5, 6 et 7 Décembre 1998 à Abidjan / Côte d’Ivoire.
o Symposium régional d’Historien africains organisé par l’UNESCO sur le thème : « Histoire et perception des frontières en Afrique du XIIè au XXè siècles dans le cadre d’une Culture de la paix » du 15 au 19 mars 1999 à Bamako (Mali).
o Lauréate de l’Oscar de Reconnaissance pour participation à l’épanouissement de la Jeunesse Africaine, à Cotonou (Bénin) du 16 au 18 juillet 2004.
o Commémoration du débarquement des Tirailleurs sénégalais de Toulon, le 23 août 2004 à Dakar (Sénégal)
o Participation au Forum des Partis Politiques, des ONG et des Médias d’Afrique de l’Ouest, à Cotonou (Bénin) le 20 juin 2005.
o Colloque organisé par l’ONUCI à l’occasion de la journée des Nations Unies sur le thème « Contribution des Intellectuelles à la Culture de Paix », le 24 octobre 2005 à Yamoussoukro (Côte d’Ivoire)/ Communication sur « La culture de Paix dans les sociétés traditionnelles ».

PUBLICITÉ